L'Expression du 12 mai 2012

Le Prix international Al Idrissi* sera décerné à Palerme, le 15 mai, a Khedidja Belhadi, présidente de l'Association des femmes algériennes managers et entrepreneurs et fondatrice du Menabusiness Women Network. Une mention spéciale sera attribuée à titre posthume à Mohamed Arkoun, auteur d'ouvrages de référence pour une nouvelle lecture de l'Islam et un des plus grands islamologues du XXe siècle. D'autres personnalités recevront des prix comme Jacques Diouf (Sénégal), ancien directeur général de la FAO. Sur la liste figurent aussi Ekmeleddine Ihsanoglu (Turquie), secrétaire général de l'Organisation de coopération islamique, Ghassan Salame (Liban), directeur de l'Ecole internationale de Sciences Po à Paris.

 

 

*Ce prix, du nom du célèbre géographe marocain qui, dès 1138 avait conduit une expédition à destination de Palerme, récompense chaque année deux personnalités, l'une de la rive nord et l'autre de la rive sud de la Méditerranée, qui auront le mieux contribué au dialogue interculturel et inter-religieux dans le pourtour méditerranéen.

La présidence de ce jury, composé d'éminentes personnalités du monde de la culture et des sciences, dont Othman Altwaijri, Directeur général de l'Organisation islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), a été confiée au Tunisien Mohamed Aziza, directeur de l'Observatoire de la Méditerranée dont le siège est à Rome.

Retour à l'accueil